Lisse d’implantation

< Etape précédente Etape suivante >


Pose de la lisse d'implantation

Dalle béton – Lisse d’implantation


La première pièce à poser est la lisse d’implantation (de même section que le reste de l’ossature bois), celle-ci repose sur un joint d’étanchéité et une membrane anti capillarité.

Le joint d’étanchéité (ou compribande) permet de supprimer les possibles infiltrations d’air dues à la mauvaise planéité du béton. La membrane anti capillarité permet de supprimer les remontées d’humidité dans l’ossature, d’ailleurs la lisse d’implantation est généralement traitée classe 4 afin d’éviter tout risque. Lorsque la surface en béton n’est pas à niveau il est possible d’utiliser des cales en plastique sous la lisse afin de récupérer quelques millimètres. La lisse d’implantation est solidement ancrée dans le béton à l’aide de goujons d’ancrage dans des chapelles (un M8 tous les m au minimum, ces organes doivent être dimensionnés suivant les contraintes climatiques).

Goujons d'ancrage

Variante : Des équerres peuvent aussi être utilisées à la place des goujons pour ancrer le mur ossature bois sur les fondations. Les équerres sont assez longues pour relier directement les montants de l’ossature bois aux fondations.


< Etape précédente Etape suivante >