Plancher ossature bois

< Etape précédente Etape suivante >


Les sections et l’entraxe des solives doivent être dimensionnées suivants les différentes contraintes du projet.

Pose du solivage


Pose du solivage

On vient tout d’abord fixer la muraillère sur les montants du mur ossature bois à l’aide de tirefonds (l’assemblage doit être dimensionné pour reprendre les charges de plancher).  La muraillère doit être large de 5cm afin de présenter un appui suffisant pour le solivage.

Il faut ensuite venir visser chaque solive en respectant l’entraxe et positionner des entretoises au niveau des appuis afin d’éviter une rotation accidentelle lors du montage.

Variante : Le solivage peut aussi être installé directement sur le mur ossature bois en positionnant une solive d’about. Les murs du RDC et de l’étage sont donc interrompus par l’épaisseur du plancher.

Pose du panneau de contreventement


Pose de l'OSB

Le panneau de contreventement  horizontal doit être assemblé  avec rainures et languettes. On vient le clouer sur le solivage avec des pointes torsadées ou des agrafes. Chaque extrémité de panneau doit reposer sur une solive et chaque panneau doit reposer sur trois solives au minimum. Il faut réfléchir au bon calepinage des panneaux afin de réaliser un minimum de perte de panneau.

Astuce : Une membrane ou un joint placé entre les solives et le panneau OSB permet d’éviter les grincements du plancher.

Pose OSB sur plancher bois


< Etape précédente Etape suivante >